=

 Notre charte 
"Les animaux sont des êtres vivants et sensibles"

< 1 >

Un animal ne doit jamais souffrir de la chaleur ou de l'inconfort.

La production doit mettre à sa disposition un lieu de protection contre le froid, la pluie et autres intempéries hors caméra.

< 2 > 

Les acteurs et les membres de l'équipe ne seront pas autorisés à jouer avec les animaux hors caméra,

si le dresseur juge que ce n'est pas dans leur intérêt.

< 3 > 

Si un animal devait être traité de manière inhumaine dans une scène, alors il faudra recourir à des maquettes ou supprimer ces scènes.

< 4 > 

Lors d'une journée de tournage,

il faut que l’animal bénéficie  du repos nécessaires entre les scènes.

< 5 > 

Toute scène de bagarre doit être simulée.

Il est exclu de simuler une bagarre d'animaux à l'aide de muselières.

< 6 > 

les scènes particulièrement délicates du scénario doivent faire l'objet d'une discussion préalable

entre la production, la mise en scène  et le dresseur.

< 7 > 

Le nombre de prises successives doit être limité.

L'animal doit pouvoir se reposer entre les prises.

< 8 > 

 La présence d'un vétérinaire "approprié" à l'animal employé

est requise sur le plateau lorsque des cascades particulièrement délicates sont tournées.

< 9 > 

L’usage de tranquillisants ne pourra se faire pour les besoins d'une scène,

que sous strict contrôle vétérinaire choisi par le dresseur en accord avec le lui.

CHRISTOPHE  DEBONO

l'Arche des lumières